La myopie

L’œil myope est soit un œil trop long par rapport à sa puissance. L’image se forme trop en avant de la rétine qui enregistre et transmet au cerveau une image floue.

la-myopie

Le myope a donc besoin de lunettes pour voir net au loin mais sa vision de près est satisfaisante à une certaine distance.

Pour connaître la distance à laquelle il voit net : prenez l’ordonnance et suivez l’exemple suivant. Un myope de -3.00 dioptries, voit net, sans lunettes, à 33 cm (1 / 3 dioptries = 0,33 m soit 33 cm).

Signes distinctifs:

Vous avez tendance à plisser les yeux pour rendre plus net ce que vous voyez de loin.

Correction de l’œil myope :

Pour corriger une myopie, il faut proposer un verre qui compense l’excès de puissance de l’œil. L’objectif est de faire diverger le faisceau lumineux à travers ce verre, afin de le faire reculer jusqu’à la rétine.

La correction s’exprimera donc en dioptries négatives. Ainsi, si l’œil a 2 dioptries de trop, le verre correcteur sera de – 2 dioptries. Dans ces conditions, l’image se forme bien sur la rétine : la vision est nette.

correction-de-la-myopie

Ce sont les verres négatifs qui permettent aux rayons de converger correctement sur la rétine. On les appelle également « divergents » ou « concaves ». Le verre myope est fin au centre et épais au bord, la forme idéale de lunettes pour le client myope est plutôt ovale et surtout de petite taille pour ne pas avoir trop d’épaisseur au bord.

Prescription et ordonnance de votre ophtalmologiste :

Sur une ordonnance, la correction est généralement présentée de la façon suivante :

sphère -1,00

La sphère est négative

Sur une ordonnance, la correction est généralement présentée de la façon suivante :

sphère -1,00

La sphère est négative