L’hypermétropie

L’œil hypermétrope est un œil trop court pour sa puissance. L’image d’un objet vient se former non pas sur, mais en arrière, de la rétine. Ce manque de puissance peut, dans certains cas, être compensé par un effort d’accommodation.

l-hypermtropie

 

A la différence d’une personne myope, l’hypermétrope peut voir, net et sans correction, un objet éloigné. Pour cela, le cristallin se gonfle ; en modifiant sa courbure il augmente sa puissance. Cela a pour effet, si cette accommodation est suffisante, de ramener l’image sur la rétine. La vision sera donc nette mais fatigante. Si l’accommodation n’est pas suffisante, la vision restera floue.

hypermetropie-2

En vision de près, si on rapproche un objet de l’oeil hypermétrope, l’image s’éloigne encore plus de la rétine. En vision de près, l’oeil doit donc accommoder encore plus qu’en vision de loin pour tenter de rétablir l’image sur la rétine. L’oeil accommode en permanence.

hypermetropie-3

Signes distinctifs

Un hypermétrope léger voit donc correctement, de loin ou de près, ce qui provoque une fatigue visuelle ainsi que des maux de tête. Ces symptômes se manifestent en général le soir, après une journée de travail ; porter des lunettes permet alors au cristallin de se reposer et soulage, de ce fait, les symptômes.

Correction de l’œil hypermétrope :

A l’inverse de la myopie, pour corriger une hypermétropie, il faut proposer un verre qui compense le manque de puissance de l’œil ; l’objectif est de ramener l’image sur la rétine pour soulager l’accommodation.

hypermetropie-4

La correction s’exprimera donc en dioptries positives. Ainsi, s’il manque à l’œil 3 dioptries, le verre correcteur sera de + 3 dioptries. Dans ces conditions, l’image se forme sur la rétine sans effort et la vision est nette ; pour corriger une hypermétropie, il est nécessaire de faire converger d’avantage la lumière. Ce sont les verres positifs qui permettent aux rayons de converger correctement sur la rétine. On les appelle également « convergents » ou « convexes ».

Le verre hypermétrope est épais au centre et fin au bord. La forme idéale de lunettes pour la personne hypermétrope est arrondie.

Prescription et ordonnance de votre ophtalmologiste :

Sur une ordonnance, la correction est généralement présentée de la façon suivante :

Sphère +1,00

La sphère est positive.